Ahmed Yousfi Saïd

C’est un parcours réellement atypique. L’un des ravisseurs du petit Amine Yarichène est un célèbre bandit recherché  par Interpol depuis treize ans. Son nom est Ahmed Yousfi Saïd. Âgé de 44 ans, il est l’une des  figures du banditisme les plus dangereuses en France où il est traqué depuis 2002.

En janvier 2004, il a été condamné par contumace à  quinze ans de réclusion criminelle pour tentative de braquage d’une banque, nous apprend à ce sujet le média régional français Ouest-France.

Évadé de la prison de Lorient-Ploemeur en 2002, après avoir escaladé le plus normalement du monde un mur d’enceinte tandis que son complice encagoulé montait à l’échelle dans un mirador et menaçait le gardien, Ahmed Yousfi Saïd a pris la fuite en Algérie pour devenir un véritable baron de la drogue dans la capitale, où il était à  la tête d’un gros réseau de trafic de drogue, notamment dans les quartiers de la banlieue Est.

Mais les services de sécurité le repèrent rapidement et se mettent à sa recherche lorsqu’il tente d’exporter un container de cinq tonnes de cannabis vers Marseille ! Il se réfugie quelques temps au Maroc et revient par la suite en Algérie où il intègre un réseau de kidnapping d’enfants de familles riches, qui lui coûtera une arrestation musclée et un séjour en prison. Un séjour qui risque d’être long, très long.  

Originally posted 2015-11-11 08:44:24.