CAN 2025 : la CAF attribue la finale au Maroc sous un « argument faible », selon les révélations

    0
    Coupe d'Afrique des nations 2025

    L’actualité du football africain est en ébullition avec l’annonce de la Confédération Africaine de Football (CAF) qui a décidé d’accorder la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 au Maroc, au détriment de l’Algérie. Selon le site « El Watan DZ, la CAF a pris cette décision en juillet dernier, après avoir retiré l’honneur d’organiser la compétition à la Guinée.

    Des fuites au sein du Comité exécutif de la CAF indiquent que l’instance continentale a gardé secrète sa décision de retirer l’honneur d’organiser la CAN à la Guinée, dans le but de servir les intérêts d’un membre influent de la CAF. Ce membre n’est autre que Fouzi Lakjaa, membre éminent de la CAF et seul représentant du Maroc dans le Comité exécutif.

    La pression exercée par l’Algérie avec son organisation du CHAN 2022 a contraint la CAF à trouver un argument « faible » pour justifier sa décision d’accorder à la CAN 2025 au Maroc. La CAF s’appuiera sur le principe de priorité dans l’organisation pour défendre sa décision, en faisant valoir que le Maroc a organisé la CAN en 1988 et que l’Algérie l’a organisé en 1990.

    L’annonce de cette décision sera un coup dur pour l’Algérie qui rêvait d’accueillir la CAN en 2025. La CAF a donc pris la décision de faire passer le principe de préséance avant les aspirations algériennes.

    Cette annonce montre une fois de plus la nécessité d’une transparence totale dans les décisions prises par les instances du football africain. Les supporters du football africain méritent de connaître les critères objectifs qui ont présidé à cette décision cruciale.

    Article précédentRelations Algéro-Françaises : L’Algérie Dénonce Les Crimes du Colonialisme Français
    Article suivantL’affaire Bouraoui : un casse-tête diplomatique pour l’Algérie et la Tunisie