La région de Skikda a été, jeudi après-midi, le théâtre d’une véritable catastrophe écologique. Pas moins de  30.000 litres de gasoil ont été déversés dans la nature à la suite du déraillement d’un wagons citerne transportant  70.000 litres de ce carburant hautement inflammable et polluant.  Selon les informations communiquées par la Protection Civile, le wagon citerne a déraillé au niveau du lieu-dit « Ksaba » dans la commune de Ramdane Djamel, à l’est de Skikda.

Le wagon citerne s’est détaché d’un train de transport de marchandise en provenance de Skikda à destination de Annaba,  souligne pour sa part l’APS. D’après cette source,  40.000 litres de gasoils ont été d’ores et déjà été récupérés. Ceci dit, il reste encore une quantité de 30.000 litres qui a été déversée dans la nature dans la région de « Ksaba ». Une région considérée comme « point noir » et qui est souvent le théâtre de déraillement de trains transportant de la marchandise, notamment les carburants,  précise encore l’APS.

Il est à rappeler que les accidents ferroviaires en Algérie se multiplient dangereusement ces derniers temps. Plusieurs collisions entre train ont été déplorés ces derniers mois à travers plusieurs régions en Algérie. En 2011, des statistiques  ont révélé que pas moins de 53 collisions ont été recensées en seul semestre.  Dans ces collisions, au moins 7 personnes ont trouvé la mort et 16 autres ont été blessées.  C’est dire que les normes de la sécurité ferroviaire doivent être revues et corrigées en Algérie.