Kamal Rezik

Algérie : Dimanche, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamal Rezik , a émis des instructions exigeant une coordination avec les producteurs pour augmenter les quantités de production d’huile de table.

Aujourd’hui dimanche, Razik a présidé, par visioconférence à distance, une réunion de coordination avec les directeurs régionaux et étatiques du commerce.

Le ministre du Commerce a évoqué, au cours de la réunion, les mécanismes de contrôle du marché en ce qui concerne certaines matières de base, comme l’huile de table.

Il a donné des instructions « strictes » pour se coordonner avec les producteurs pour augmenter les quantités de production et couvrir la demande, en plus d’intensifier les sorties sur le terrain avec les services de sécurité pour surveiller les entrepôts et les entrepôts, en particulier ceux non autorisés.

Rezik a expliqué que la fluctuation enregistrée dans certaines régions du pays est principalement due à la spéculation, soulignant que les quantités de production sont suffisantes et couvrent les besoins du marché intérieur.

Le ministre a affirmé que toutes les mesures ont été prises contre toute tentative de faire circuler des rumeurs visant à augmenter le prix réglementé du pain subventionné.

Hier samedi, l’Union générale des commerçants et artisans algériens a démenti, dans un communiqué, les appels à relever le prix du pain subventionné à 15 dinars, soulignant que les revendications légitimes des boulangers étaient adressées aux pouvoirs publics pour qu’ils prennent soin d’eux.

Article précédentAlgérie : Tebboune reçoit le ministre saoudien de l’Intérieur
Article suivantSoudan : Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok annonce sa démission