Le gouvernement a décidé de donner un coup d’accélérateur à la lutte contre la corruption. Pour ce faire, l’office central de répression de la corruption sera doté de tous les moyens humains et matériels nécessaires pour l’accomplissement de sa mission, a-t-on indiqué jeudi dans un communiqué rendu public par cet organisme.

Un organisme qui promet d’ores et déjà de prendre sa mission très au sérieux d’autant plus que la corruption a pris des proportions alarmantes dans notre pays.  Ainsi l’office traitera non seulement des dossiers transmis par les instances officielles, mais il prendra également en considération les lettres de dénonciations « émanant des citoyens », a-t-on précisé. Soulignons enfin que cet office est considéré par les pouvoirs publics comme « un outil opérationnel dans le domaine de la lutte contre les atteintes aux deniers publics ».

 

Originally posted 2012-11-22 17:17:32.

Article précédentLe recours au chèque pour paiement supérieur à 500.000 DA en vigueur le 31 mars 2011
Article suivantL’arabophobie dans le cinéma Hollywoodien