Un don de 100 000 m3 d’oxygène en provenance d’Algérie a franchi la frontière depuis le poste frontalier de Bouchabka hier à destination des hôpitaux tunisiens qui connaissent une crise très grave suite à la propagation du Covid-19.   

Le matériel médical fourni dans le cadre de ce don a été retiré au bureau des douanes des frontières de Sakiet Sidi Youssef au profit des services de santé dans la région, ont précisé des médias tunisiens.

Les hôpitaux tunisiens font face à une très grave crise, ces derniers temps, suite à une très forte pression due à une propagation très rapide du coronavirus. Le nombre de patients testés positifs en 24H a atteint les 10 000 hier et les structures de santé tunisiennes se plaignent d’une grave pénurie d’oxygène.