Ryad Mihawi

Algérie: Un membre du comité scientifique de surveillance et de suivi du virus Corona , Ryad Mihawi, a mis en garde contre la propagation rapide du mutant « Omicron ».

Dans une interview à Radio Constantine, Mihawi a expliqué, aujourd’hui, vendredi, que le mutant « Omicron », s’il pénètre dans une maison, atteint tous les membres de la famille en raison de sa propagation rapide.

À cet égard, le même porte-parole a déclaré : « Dieu merci, cette mutation n’est pas supérieure à Delta en Algérie, comme cela s’est produit dans plusieurs pays », notant que plus de 4 300 patients ont été enregistrés dans les hôpitaux.

Selon Mihawi , le nombre enregistré n’est pas important par rapport à la troisième vague, où entre 17 000 et 18 000 patients ont été enregistrés dans les hôpitaux.

Un membre du comité scientifique a déclaré à cet égard : « Nous comptons un nombre important de blessés dans les États à forte densité de population, comme la capitale, qui se classe première avec plus de 150 blessés, et Boumerdes, ainsi que Constantine », où près de 37 blessés sont recensés au quotidien. »

D’autre part, Mihawi a révélé que le taux de vaccination dans le secteur de l’éducation atteignait 33% chez les enseignants et les administrateurs, soulignant la nécessité d’atteindre 100%.

De son côté, le directeur de l’Institut Pasteur, Fawzi Derrar, a également confirmé que le mutant « Omicron » dominera à l’avenir, notamment au cours des deux prochaines semaines, après que 82 cas d’infection ont été enregistrés.

Il est à noter que l’Organisation mondiale de la santé avait auparavant attribué la cause de la propagation du mutant à plusieurs facteurs, notamment des mutations qui lui permettent de se fixer plus facilement aux cellules humaines portées par le mutant, et l’infection se répète.

Article précédentCAN 2022: Belmadi face à une crise technique lors du match contre la Guinée équatoriale
Article suivantUne équipe de la ligue israélienne demande à jouer en Algérie