Déluge d’Al-Aqsa: Soutien Pro-Israël de Ferhat Mehenni Déclenche une Vague d’Indignation

0
Déluge d’Al-Aqsa: Soutien Pro-Israël de Ferhat Mehenni Déclenche une Vague d'Indignation

La situation dramatique qui prévaut actuellement en Palestine, où des centaines de Palestiniens perdent la vie sous les bombardements incessants de l’armée israélienne dans la bande de Gaza, a suscité des réactions internationales variées. Parmi celles-ci, Ferhat Mehenni, président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), qui est classé comme une organisation terroriste en Algérie, a exprimé un soutien inconditionnel à Israël, ce qui a déclenché une vague d’indignation.

Ferhat Mehenni : Une position pro-israélienne affirmée

Ferhat Mehenni est depuis longtemps connu pour ses positions pro-israéliennes. Cependant, cette fois-ci, il a poussé son soutien à un niveau supérieur en qualifiant l’attaque menée par le Hamas palestinien d’« opération terroriste barbare » et en dénonçant le « massacre perpétré par les terroristes du Hamas ». Ses déclarations ont suscité une réaction particulièrement vive.

Tentative d’implication de l’Algérie

Le fondateur du mouvement séparatiste a également tenté d’impliquer directement l’Algérie dans ce conflit en appelant la communauté internationale à condamner les pays qui financent les actions du Hamas. Il a écrit sur les réseaux sociaux : « Ceux qui financent ces crimes contre l’humanité, comme l’Iran et l’Algérie, doivent être condamnés par tous les pays mobilisés contre la violence terroriste ». De plus, il a exprimé une « solidarité totale » avec Israël au nom de la Kabylie.

Des réactions controversées

Ces prises de position ont immédiatement suscité des réactions vives et controversées. Ferhat Mehenni, qui se présente comme un ancien militant des droits de l’homme, est critiqué pour avoir détourné le regard face aux images choquantes d’enfants palestiniens victimes des bombardements israéliens. De plus, la Kabylie, dont il se proclame le président, a une influence limitée dans la région, ce qui soulève des interrogations quant à la légitimité de ses déclarations.

Les réactions en France

En France, l’imam Hassen Chalghoumi a également exprimé un soutien inconditionnel à Israël, allant à l’encontre des positions de la communauté musulmane dans le pays. Il a qualifié l’attaque du Hamas de « terroriste » et a apporté son soutien aux Israéliens. Ces prises de position ont été largement critiquées, notamment parmi la communauté musulmane de France.

Une situation complexe

La situation en Palestine reste extrêmement complexe, avec des opinions divergentes sur les causes et les responsabilités du conflit. Même en Israël, certaines voix critiquent la politique de colonisation menée par le gouvernement israélien, la qualifiant de source de tension. L’escalade actuelle du conflit suscite des inquiétudes au niveau international, et de nombreuses voix appellent à la retenue et à la recherche d’une solution pacifique.

Dans l’ensemble, les positions pro-israéliennes de certaines personnalités suscitent des débats passionnés et soulèvent des questions sur la complexité du conflit israélo-palestinien.

Article précédentSepp Blatter Critique la Décision de la FIFA d’Attribuer la Coupe du Monde 2030 au Maroc, à l’Espagne et au Portugal
Article suivantAéroport d’Alger : Des Mesures Drastiques Contre les Punaises de Lit de France pour Assurer la Sécurité des Voyageurs