enfants cancéreux

Santé: Plusieurs praticiens occupant des postes de responsabilité au sein du Centre Pierre et Marie Curie d’Alger (CPMC) ont exprimé leur exaspération de pénuries répétitives de médicaments essentiels au traitement du cancer. L’un d’entre eux a même révélé que des enfants sont traités avec des médicaments périmés depuis juin dernier.  

Dans une déclaration au quotidien Le Soir d’Algérie, le professeur Houda Boudiaf, chef de service d’oncologie pédiatrique au CPMC, a fait savoir que des enfants atteints de cancer sont traités avec des médicaments périmés depuis juin 2021. Cette dernière a, cependant, précisé que la pharmacie centrale leur a expliqué qu’un lot de médicament sera réceptionné à la fin du mois en cours.

Et pourtant, le Pr Boudiaf a, à maintes reprises, lancé un appel de détresse pour attirer l’attention des responsables sur ces ruptures répétitives de stocks.

Dans l’un d’entre eux, elle avait dit : «Nous avons hospitalisé récemment plusieurs enfants leucémiques malgré la surcharge, mais malheureusement, la Vincristime et Lasparaginase sont en rupture, je suis désemparée, aidez-nous à diffuser l’information».