Dinar Algérien : Taux de Change en Banque et sur le Marché Noir – Quand la Monnaie se Divise

0
Dinar Algérien : Taux de Change en Banque et sur le Marché Noir - Quand la Monnaie se Divise

Le dinar algérien, symbole de la stabilité économique et de la puissance nationale, est aujourd’hui au centre de l’attention. Les fluctuations des marchés de change, formels et informels, continuent d’exercer une influence significative sur la valeur des principales devises étrangères. Dans cet article, nous plongeons dans l’univers du dinar algérien pour découvrir les taux de change du jour, entre la Banque d’Algérie et le marché noir, en ce jeudi 30 novembre 2023.

Le Dinar et les Devises en Banque

Pour comprendre l’état actuel du dinar algérien, il est essentiel de commencer par les chiffres officiels fournis par la Banque d’Algérie. Selon les cotations commerciales du dinar, l’euro s’ouvre à un taux d’achat de 147.13 DA par unité et un taux de vente de 147.17 DA. Le dollar américain, monnaie pivot à l’échelle mondiale, s’échange à 134.13 DA pour l’achat et 134.15 DA pour la vente.

Ces données officielles nous donnent également un aperçu d’autres monnaies étrangères. La livre sterling britannique, par exemple, s’échange à 170.24 DA pour l’achat et 170.33 DA pour la vente, montrant une légère hausse. Le dollar canadien, quant à lui, se maintient à 98.87 DA pour l’achat et 98.92 DA pour la vente.

Le Dinar face aux Devises au Square d’Alger : l’Évolution du Marché Noir

Cependant, c’est lorsque l’on se tourne vers le marché informel que l’on découvre des écarts significatifs et des réalités parfois surprenantes. Les cambistes et revendeurs de devises dans ces milieux proposent des taux bien différents. L’euro, par exemple, est offert à l’achat à 234.00 DA et à la vente à 236.00 DA. Après avoir connu une légère hausse cette semaine, la monnaie européenne maintient sa valeur bien au-dessus de la barre symbolique des 230.00 DA.

Le dollar américain, de son côté, s’échange à des taux de 217.00 DA pour l’achat et 220.00 DA pour la vente sur le marché noir du Square Port Saïd d’Alger. La livre sterling britannique, une monnaie souvent recherchée, voit ses taux fixés à 262.00 DA pour l’achat et 265.00 DA pour la vente. Quant aux adeptes du dollar canadien, ils peuvent le trouver à 156.00 DA pour l’achat et 158.00 DA pour la vente sur le marché noir.

Récapitulatif des Taux de Change du Dinar Algérien

Pour une vision claire et synthétique de la situation, voici un tableau récapitulatif des cours de change du dinar algérien sur les deux marchés, officiel et informel, pour ce jeudi 30 novembre 2023 :

Devises Officiel / Achat Officiel / Vente Marché Noir / Achat Marché Noir / Vente
Euro (€) 147.13 147.17 234.00 236.00
Dollar US ($) 134.13 134.15 217.00 220.00
Livre Sterling (₤) 170.24 170.33 262.00 265.00
Dollar Canadien ($C) 98.87 98.92 156.00 158.00
Dirham AED (Dh) 36.52 36.53 57.00 59.00

La Complexité des Marchés de Change

En conclusion, le dinar algérien reste soumis à des forces économiques complexes, à la fois sur les marchés officiels et informels. Les taux de change varient, reflétant les fluctuations monétaires et les facteurs géopolitiques. Alors que la Banque d’Algérie tente de maintenir la stabilité, le marché noir continue d’exercer une influence significative.

Les Algériens, en quête de devises étrangères pour diverses raisons, doivent naviguer dans un paysage financier en constante évolution. Les taux de change sont le reflet des réalités économiques et politiques du pays, et leur compréhension est essentielle pour quiconque souhaite participer au commerce international ou effectuer des transactions internationales.

Le dinar algérien, en tant que monnaie nationale, est le pilier de l’économie du pays. Son comportement sur les marchés de change est à la fois un indicateur et un acteur des défis auxquels l’Algérie est confrontée. Il s’agit donc d’un sujet de grande importance pour les citoyens et les observateurs économiques, et il continuera à susciter l’intérêt et l’attention dans les mois et les années à venir.

Article précédentBlessure d’Ait-Nouri : Un coup dur pour les Verts, mais un retour prometteur pour la CAN 2023
Article suivantClivage au Coeur de la République : Dupond-Moretti contre le RN, une France divisée à l’épreuve