L’inspecteur général de l’éducation au ministère éponyme, Messeguem Nedjadi, a annoncé, lundi, le dépôt d’une plainte en justice contre l’Organisation nationale des parents d’élèves pour « incitation des parents au boycott de l’école ».

Dans une conférence de presse animée en présence d’éditeurs, le responsable a annoncé que le ministère de l’Éducation nationale a décidé d’ester le président de l’Organisation nationale des parents d’élèves en justice pour incitation au boycott scolaire.

M. Messeguem a souligné que l’appel lancé par cette organisation par le biais de certains télévisions privées à tendance islamo-baâthiste est contraire aux dispositions de la Constitution sur l’enseignement obligatoire entre 6 et 16 ans. «L’État est responsable de la scolarisation. L’appel de l’organisation au boycott de l’école est un appel à la division», a affirmé le responsable.

Il a estimé que l’organisation obéissait à des considérations politiques et  idéologiques et se souciait peu de l’intérêt de l’élève. Le responsable a par ailleurs, fait allusion aux publications fallacieuses ayant noyé la toile ces derniers jours, soulignant que les extraits publiés sont tirés de livres égyptiens.

Massi M. 

Originally posted 2016-09-20 11:14:38.