Égypte : Appels à l’expulsion de l’ambassadeur israélien et à la rupture des relations avec Israël suite à l’opération du ‘Déluge d’Al-Aqsa’

0
Égypte : Appels à l'expulsion de l'ambassadeur israélien et à la rupture des relations avec Israël suite à l'opération du 'Déluge d'Al-Aqsa'

En réaction aux agressions continues de l’entité israélienne contre les Palestiniens, plus de 100 personnalités égyptiennes, dont des écrivains et des politiciens, ont lancé un appel fort aujourd’hui. Ils demandent aux autorités égyptiennes d’expulser l’ambassadeur de Tel Aviv et de mettre fin aux relations avec l’État d’occupation.

Cette initiative survient dans le contexte de l’opération du « Déluge d’Al-Aqsa » menée par la résistance palestinienne en réponse aux attaques israéliennes.

Des demandes claires et précises

Les personnalités égyptiennes ont formulé cinq demandes claires dans leur déclaration :

  1. Expulsion de l’ambassadeur israélien du Caire.
  2. Rupture des relations diplomatiques avec Israël.
  3. Ouverture du passage de Rafah vers Gaza pour permettre l’aide humanitaire.
  4. Fourniture de fournitures pour la production d’électricité et de soins médicaux à Gaza.
  5. Arrêt de tous les programmes de normalisation avec Israël et révision des accords économiques liés à cette normalisation, en particulier « la Quyza », en vue de leur annulation.

Soutien total au peuple palestinien

Dans leur communiqué, les signataires ont exprimé leur plein soutien au courageux peuple palestinien dans sa lutte contre l’occupation israélienne. Ils ont salué la résistance palestinienne pour son rôle dans la défense des droits et de la dignité du peuple palestinien. L’opération du « Déluge d’Al-Aqsa » a été spécifiquement mentionnée comme un acte héroïque contre l’occupation israélienne.

La réaction de l’Égypte

L’Égypte a réagi initialement en mettant en garde contre les « conséquences de l’escalade » et en appelant à la retenue. Le ministère des Affaires étrangères égyptien a également exhorté la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu’il cesse ses agressions contre le peuple palestinien.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a annoncé des contacts avec des responsables internationaux pour tenter de mettre fin à l’escalade entre les parties palestinienne et israélienne. L’Égypte, qui fait partie des pays ayant adhéré à la normalisation avec Israël, se trouve maintenant face à un appel de ses propres citoyens pour reconsidérer cette position. La situation au Moyen-Orient évolue rapidement, et il est essentiel de suivre de près les développements à venir.

Article précédentConflit Israël-Palestine : L’attaque du Hamas secoue la normalisation au Moyen-Orient
Article suivantÉchec du Renseignement Israélien : Comment le Hamas a Surpris Israël