Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a fait savoir que les élections locales auront probablement lieu en septembre de l’année en cours.   

Abordant la question hier, M. Belhimer a fait savoir que les élections municipales se tiendront au mois de septembre prochain, soit trois mois après les élections législatives.

S’agissant des législatives, le responsable a souligné le fait que la prochaine assemblée populaire nationale sera marquée par une forte présence de la société civile dans l’hémicycle.

« On assistera à une nouvelle représentation politique adoubée d’une médiation sociale très forte », a-t-il estimé.

Article précédentLa déresponsabilisation excessive du Gouvernement algérien
Article suivantAlgérie: plus de 4 milliards de dollars d’excédent commercial au 1er trimestre