Karoui

Le candidat malheureux aux élections présidentielles en Tunisie Nabil Karoui et son frère Ghazi ont-ils été libérés de prison par les autorités algériennes ? C’est, en tout cas, ce qu’a affirmé, hier soir, la radio tunisienne Jawhara FM en citant « une source bien informée ».  

« Les deux frères ont été remis en liberté, suite à l’achèvement de l’enquête », a indiqué la même source.

Et d’ajouter que « les autres personnes arrêtées pour avoir aidé les Karoui pour s’introduire en algérien ont, eux aussi, été libérées » en précisant que les investigations les concernant sont toujours en cours.

Rappelons que les frères Karoui s’étaient discrètement introduits en Algérie le mois dernier, fuyant  l’opération Mains propres déclenchée le 25 juillet dernier dans leur pays.

Tous les deux sont accusés d’« évasion fiscale », « corruption » et de « blanchiment d’argent ». Il avait disparu des radars depuis la sortie de prison de Nabil Karoui le 15 juin dernier.