Après le renvoi du gouvernement de Hichem Mechichi hier, le président tunisien Kaïs Saïed a placé son directeur de la sécurité présidentielle à la tête du ministère de l’Intérieur.

L’ex-patron de la sécurité présidentielle Khaled Yahywaoui prend donc les commandes du ministère de l’Intérieur, a rapporté l’agence Sputnik. Ce dernier aura à chapeauter un département sensible alors que la Tunisie vit une situation particulièrement explosive.

Notons que le président Kaïs Saïed a gelé, hier lundi, les travaux du Parlement, renvoyé le gouvernement et pris en main le pouvoir exécutif, après une journée de manifestations.

Article précédentFidel Castro et l’Algérie/ Une vieille histoire d’amour
Article suivantLa corruption électorale se poursuit en Algérie : un milliard de centimes pour devenir maire !