université algérienne

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaqi Benziane , a fait savoir que son département compte s’ouvrir sur les compétences étrangères pour enseigner dans les écoles de mathématique et d’intelligence artificielle.

Animant un point de presse à Oran ce jeudi, le ministre a expliqué que son département exploitera des compétences locales, des Algériens établis à l’étranger et même de compétences étrangères pour enseigner au sein de ces écoles destinées à devenir des pôles d’excellence ou la formation se fera en langue anglaise.

« Mon secteur ne souffre d’aucun complexe concernant la langue. Ce que nous souhaitons, c’est que l’étudiant puisse maitriser plus d’une langue pour pouvoir s’intégrer plus facilement dans le secteur économique», a-t-il expliqué.