Équipe d’Algérie : Un Programme Chargé en Vue de la CAN 2025 et du Mondial 2026

    0
    Équipe d'Algérie : Un Programme Chargé en Vue de la CAN 2025 et du Mondial 2026

    Algerie Foot: L’équipe nationale d’Algérie de football a connu une année 2023 couronnée de succès, clôturée avec une série impressionnante de dix matchs sans défaite. Cette performance remarquable, comprenant sept victoires et trois matchs nuls, a permis aux Fennecs de prendre la tête du groupe G des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Alors que les supporters algériens savourent ce succès, il est temps de se tourner vers l’année 2024 et d’examiner les défis qui attendent l’équipe nationale.

    Préparation Intense pour la CAN 2023

    Le début de l’année 2024 s’annonce intense pour l’équipe d’Algérie. Tout d’abord, les joueurs se préparent pour la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui se déroulera en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, et la Fédération algérienne de football (FAF) sont déjà à la recherche de sparring-partners pour organiser au moins deux matchs amicaux avant le tournoi continental.

    Ces matchs amicaux serviront de préparation cruciale pour les Fennecs, qui entameront la phase de groupes de la CAN en affrontant la Mauritanie, le Burkina Faso et l’Angola à Bouaké, en Côte d’Ivoire. Sous réserve de qualification, l’équipe pourrait jouer jusqu’à quatre matchs supplémentaires, couvrant les huitièmes de finale, les quarts de finale, les demi-finales et la grande finale.

    Qualifications pour la CAN 2025 et le Mondial 2026

    Après la CAN 2023, l’équipe d’Algérie se concentrera sur les éliminatoires de la CAN 2025, dont la phase finale se tiendra au Maroc. Le premier tour pourrait épargner les Fennecs, mais cela n’entraînera pas de repos pour l’équipe. Djamel Belmadi et la FAF devront organiser deux matchs amicaux pour préparer les deux rencontres de qualification de la Coupe du Monde 2026, prévues pour juin. Ces matchs opposeront l’Algérie à la Guinée en Algérie et à l’Ouganda en Tunisie ou au Maroc, ce dernier pays devant encore homologuer ses stades selon les normes de la Confédération africaine de football (CAF).

    Enfin, l’équipe d’Algérie entamera la phase de groupes des éliminatoires de la CAN 2025 en septembre 2024, profitant de la trêve internationale de la FIFA. Ce sera deux matchs en septembre, suivis de deux autres en octobre, et le même nombre en novembre. Lors de cette dernière série de matchs, les 24 équipes qualifiées pour la phase finale de la CAN 2025, qui se déroulera en été 2025 dans six stades au Maroc, seront connues.

    L’année 2024 s’annonce riche en défis et en opportunités pour l’équipe nationale d’Algérie. Avec la participation à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire, les éliminatoires de la CAN 2025 et les qualifications pour la Coupe du Monde 2026, les Fennecs devront rester concentrés et déterminés.

    Les supporters algériens, qui ont suivi avec passion le parcours de leur équipe nationale, auront de nombreuses raisons de continuer à vibrer au rythme du football. L’objectif ultime reste la Coupe du Monde 2026, une étape cruciale pour l’Algérie dans sa quête de succès sur la scène mondiale. Les mois à venir seront donc décisifs pour l’équipe d’Algérie, qui aspire à briller à la fois sur le continent africain et au-delà.

    Article précédentAhmed Attaf : L’Afrique Unie pour Réformer le Conseil de Sécurité de l’ONU
    Article suivantYoucef Atal et la CAN 2023 : L’Incertitude Plane