Citant des sources bien informées, le journal russe a indiqué que le président Tebboune aura à choisir entre trois personnalités, dont deux ex-ministres et l’un de ses actuels conseillers.

Ainsi selon le site internet russe Sputnik News Arabic, Tebboune aura à choisir entre Aymen Benabderrahmane ex-ministre des Finances, Kamal Beljoud, ex-ministre de l’Intérieur et Abdelaziz Khellef, son conseiller dans le domaine économique.

Toujours selon la même source, c’est l’ex-ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, qui sera très probablement désigné au poste de Premier ministre. Un choix dicté par les défies auxquels le pays fait face actuellement, a noté Sputnik News.

Pour ce média, Benabderrahmane aura pour mission de conduire la réforme des banques, de l’économie en général et à la promotion du développement financier. Des chantiers qui entrent, selon lui, dans le domaine de compétence.