Exploitation des enfants

En septembre prochain débutera un long projet de lutte contre l’exploitation des enfants dans la mendicité  

Exploitation des enfants

Abderrahmane Aarar, président du réseau algérien de défense des droits des enfants, a confirmé jeudi dernier à Alger, le lancement du projet visant à combattre l’exploitation des enfants dans la mendicité et à comprendre les raisons de ce fléau.

Pour ce faire, des campagnes de sensibilisation vont être mises en place, visant à informer les populations des textes de loi existants ainsi que des dispositions de la convention internationale des droits de l’enfant. Ce projet vise « la prise de sanction contre les parents, qui utilisent leurs enfants dans la mendicité, dont des peines d’emprisonnement ainsi que le retrait des enfants aux parents qui les exploitent.

Au sujet des enfants handicapés, M. Aarar a souligné la nécessité de fournir les moyens et les conditions nécessaires à leur profit, afin de leur faciliter l’accès à l’école et de recruter des formateurs pour garantir une meilleure prise en charge.

Le président du réseau NADA a également appelé au soutient des programmes de protection et d’intervention rapide pour sauver les enfants exploités et protéger ceux qui nécessitent des interventions spécifiques. Plusieurs familles utilisent actuellement des enfants dans la mendicité, les principaux facteur sociaux de ce phénomène sont la pauvreté, le besoin et l’exploitation aussi.

Selon les statistiques du réseau NADA, près 3000 enfants sont abandonnés chaque année ou utilisés par un réseau de location des enfants.

Myriama Mokdahi

Article précédentDiffamation de Benbella : Le putsch de 65 ou la conférence de Sadi ? Par Kamel DAOUD
Article suivantFootball : Omar Ghrib est-il au-dessus des lois ?