Un Algérien, cadre dans une société française exerçant en Algérie, a été appréhendé à l’aéroport de Lille avec 400 grammes de cocaïne d’une valeur approximative de 22 000 euros. La « marchandise » était cachée dans ses sous-vêtements. 

Selon le quotidien régional français La Voix du Nord, le cadre en question, répondant aux initiales de S.D., était en France pour des raisons professionnelles et qu’au moment de son arrestation, il était sur le point de prendre un vol pour Alger.

Le concerné, qui a par ailleurs affirmé percevoir un salaire de plus de 250 000 DA, ce qui lui assure un niveau de vie confortable, a indiqué avoir accepté de servir de « mule » (nom donné aux passeurs de drogue) pour rembourser des dettes, rapporte la même source.

L.R.

Originally posted 2017-07-30 12:42:29.

Article précédentTrois explosions frappent Bombay
Article suivantConsommation/ pour l’ANCA, les prix des produits alimentaires ne peuvent être considérés comme élevés