Fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 : les prix du gaz flambent en Europe

0
Nord Stream
Advertisement

Les fuites de gaz observées en mer baltique hier sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 ont eu pour conséquence une envolée des prix sur les marchés européens après une période de stabilité éphémère.   

Ainsi, les prix du gaz ont bondi d’environ 10% à 191,390 euros le mégawattheure (MWh), en réaction à l’annonce par les autorités danoises et suédoises que les gazoducs Nord stream reliant la Russie à l’Allemagne ont été tous deux subitement touchés par des fuites inexpliquées en mer baltique.

Dans une première réaction, la Première ministre danoise a écarté la thèse de l’accident, disant, par là même,  ne pas « exclure » un sabotage.

Notons, cependant, qu’aucun des deux gazoducs n’est en service actuellement, mais cela n’a pas empêché les marchés de s’affoler faisant grimper les prix.

En parallèle, les 27 poursuivent leurs efforts pour s’affranchir du gaz russe. Mardi, la Pologne, la Norvège et le Danemark ont inauguré un gazoduc stratégique qui permettra à Varsovie de se rendre à terme complètement indépendante gaz russe.

Article précédentSanté : une souche mortelle de la grippe se propage dans le monde
Article suivantFrance Football: La fin de l’aventure de Youcef Belaili avec Brest