Gaza sous le Feu : L’Association Algérienne El Baraka Résiste à l’Oppression

0
Gaza sous le Feu : L'Association Algérienne El Baraka Résiste à l'Oppression

Le 20 novembre dernier, dans l’obscurité d’une nuit troublée par les tensions, l’armée israélienne a visé le siège de l’Association Algérienne El Baraka, une organisation caritative et humanitaire qui œuvre pour la résilience des habitants de Gaza face à l’oppression. Cette attaque, loin d’ébranler la détermination de l’association, renforce son engagement envers les plus vulnérables. À travers l’histoire de l’Association Algérienne El Baraka, c’est le récit de la résilience face à l’adversité qui se dessine.

Un Siège Sous les Étoiles

Le président de l’Association, le Cheikh Ahmed Ibrahim, a vigoureusement condamné cette attaque. Pour lui, il est clair que la campagne d’éradication menée par Israël ne se limite pas à cibler des individus, mais vise également les institutions vitales de Gaza. Hôpitaux, écoles, centres d’accueil, mosquées et églises, rien n’est épargné dans cette lutte inégale.

Le siège de l’Association, situé au cinquième étage, a été délibérément pris pour cible. Pourtant, l’Association Algérienne El Baraka n’est pas une cible comme les autres. Elle est la seule à opérer dans le nord de Gaza depuis le retrait de l’UNRWA de ses centres. Cela signifie qu’elle est désormais en première ligne, la première à répondre aux besoins désespérés des habitants.

Une Attaque en Continuation

La vengeance sioniste contre l’Association Algérienne El Baraka a débuté il y a deux jours. Un photographe et deux membres de l’Association ont été tués, et hier, deux personnes ont été enlevées, leur sort restant inconnu. L’attaque contre le siège de l’Association au cinquième étage était une réponse cruelle aux actions humanitaires menées par cette organisation.

Le Cheikh Ahmed Ibrahim exprime sa préoccupation quant aux attaques potentielles sur les centres d’accueil de l’Association dans différentes provinces de la bande de Gaza. Ces centres abritent des dizaines de milliers de déplacés, des personnes qui ont tout perdu dans le chaos de la guerre.

Résilience Face à l’Adversité

Malgré les attaques continues, l’Association Algérienne El Baraka ne faiblit pas dans son engagement humanitaire. Elle reste déterminée à fournir une aide cruciale aux déplacés de Gaza, à offrir un refuge aux plus vulnérables. Face à la barbarie d’Israël, la communauté internationale doit exprimer sa solidarité envers cette organisation.

Tous les membres de l’Association Algérienne El Baraka ont perdu leurs maisons, toutes leurs familles ont été touchées par cette tragédie. L’Association est désormais clairement identifiée comme une cible par les forces israéliennes, mais elle continue d’opérer dans l’ombre, fournissant des soins médicaux, de la nourriture, et un abri aux personnes qui en ont désespérément besoin.

L’Heure de la Solidarité

En conclusion, l’Association Algérienne El Baraka incarne la résilience face à l’adversité. Malgré les actes odieux qui visent à l’intimider, elle persiste dans sa mission humanitaire. La communauté internationale ne peut rester indifférente à cette lutte acharnée pour la dignité et la survie. L’heure est à la solidarité et à la condamnation unanime de ces attaques insensées. L’Association Algérienne El Baraka mérite notre soutien, notre admiration, et notre engagement envers la justice et la paix pour Gaza.

Article précédentMaroc : Les Médias, la Normalisation et la Voix du hamas
Article suivantLa Dernière Reine d’Algérie : Quand l’Histoire Prend Vie sur Netflix