Hajj 2022: Les pèlerins algériens sont-ils concernés ?.. L’Arabie saoudite prend de nouvelles mesures concernant l’eau de Zamzam

0
eau de Zamzam
Advertisement

Arabie saoudite: L’Autorité saoudienne de l’aviation civile a publié une nouvelle instruction, qui concerne les arrivées à la Maison sacrée de Dieu depuis l’extérieur de ses terres, et qui concerne l’eau de Zamzam.

La circulaire émise par la Saudi Air Transport Authority stipule la nécessité pour les passagers au départ des aéroports du Royaume d’Arabie saoudite de s’engager à ne pas mettre de bouteilles d’eau Zamzam à l’intérieur des bagages lestés.

Ne pas mettre d’eau de Zamzam à l’intérieur des bagages pesés signifie que les pèlerins ou les pèlerins ne pourront pas emporter l’eau de Zamzam avec eux à leur retour.

L’eau de Zamzam a toujours été la chose la plus importante que les visiteurs apportent avec eux sur les lieux saints à leur retour, et ils la présentent comme un cadeau à ceux qui n’ont pas pu accomplir le Hajj ou la Omra.

Selon les instructions émises par la même autorité, tous les transporteurs aériens sont concernés par cette procédure, y compris les transporteurs aériens algériens.

Il est à noter que le premier voyage algérien au Hajj aura lieu le 15 juin et le dernier le 5 juillet, tandis que le premier voyage de retour de la Sainte Bekaa vers la patrie aura lieu le 15 juillet et le dernier voyage sera le 1 août 2022.

Les coûts du Hajj pour la saison en cours ont atteint des niveaux record, qui ont été attribués par le ministre des Affaires religieuses et des Dotations, Youssef Belmahdi, à la crise mondiale qui a relevé le plafond des transactions économiques sur le marché.

Article précédentEn chiffres.. Importants investissements économiques et partenariats entre l’Algérie et la Chine
Article suivantLes raisons du limogeage de Mourad Boutadjine de la commission des médias des Jeux Méditerranéens