Chaque année, la firme Henley & Partners publie un rapport sur les passeports permettant de visiter le plus de pays possible sans besoin d’un visa. La nouvelle édition indique que seuls trois pays africains permettent de visiter plus de 100 destinations dans le monde.

Dans son classement 2021, le cabinet Henley & Partners note une progression de plusieurs pays africains par rapport aux précédents classements. Cependant, seuls trois pays africains offrent un passeport qui permet de visiter plus de 100 destinations à travers le monde.

Le top 5 africain est dominé par les Seychelles (27e mondial) dont le passeport permet de visiter jusqu’à 152 pays sans besoin d’un visa. Elles sont suivies de l’île Maurice (30e mondial pour 146 destinations), l’Afrique du Sud (53e mondial pour 103 destinations), le Botswana (61e mondial pour 86 destinations) et la Namibie (67e mondial pour 78 destinations).

Le classement des 5 derniers du continent est quant à lui composé de la RDC et de l’Erythrée (98e mondiaux), du Soudan (100e mondial), de la Libye (101e mondial) et de la Somalie (105e mondial).

Pour rappel, le Henley Passport Index est un classement de tous les passeports du monde en fonction du nombre de pays qui les acceptent sans visa préalable. L’étude prend également en compte les cas où les titulaires de passeport peuvent obtenir un visa à l’arrivée, un permis de visite ou une autorisation de voyage électronique (AVE) à l’entrée. Les données utilisées pour réaliser ce classement sont entre autres, celles fournies par l’International Air Transport Association (IATA).

AF/ Ecofin