Le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi a été condamné à de la prison ferme par le juge du tribunal d’Oran ce mercredi. Tounsi est en détention depuis le 21 septembre.

Noureddine Tounsi a été condamné à un an de prison ferme, rapporte ce mercredi 21 avril 2021, le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Lors de l’audience du 14 avril dernier, le parquet avait requis une peine d’un an de prison ferme assorti d’une amende de 50 000 Da. Le lanceur d’alerte était poursuivi pour « intelligence avec l’étranger », « divulgation de secrets professionnels » et « outrage et violences à fonctionnaires et institutions de l’État ».

On lui a notamment reproché ses liens avec la Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF).