Le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2019 en Tunisie, le président du parti politique tunisien Qalb Tounes et patron de la chaine de télévision Nessma TV, Nabil Karoui aurait été arrêté à Tébessa. Poursuivi dans une affaire de corruption dans son pays, Karoui avait été remis en liberté provisoire avant qu’il ne prenne la fuite.

L’intéressé logeait dans un appartement, dans le quartier El Arami à Tébessé, a précisé SabqPress, citant des sources bien informée. Et d’ajouter que le fugitif a bénéficié de l’aide du frère d’un ancien député.

Nabil Karoui s’est introduit en Algérie clandestinement, a souligné la même source, rappelant que ce dernier fait l’objet de poursuites judiciaires pour évasion fiscale, corruption et blanchiment d’argent. Il avait disparu des radars depuis sa sortie de prison le 15 juin dernier.

Article précédentPermis de conduire/ Le volume d’apprentissage va doubler
Article suivantAlgérie Poste : « Il n’y aura pas de problème de liquidités durant le ramadhan et l’aïd »