Il avait participé à la conception de la bande originale du film La bataille d’Alger : Mohamed Bahaz, doyen de la musique diwan, n’est plus

0

Mohamed Bahaz, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Blida à l’âge de 81 ans, des suites d’une longue maladie.

Né dans une famille de praticiens du diwan, Mohamed Bahaz, bercé par cette tradition, a rejoint la troupe du Théâtre national algérien et a participé à plusieurs événements artistiques et à la conception de la bande originale du film La bataille d’Alger (1966) qui était une de ses plus grandes fiertés. Pendant plus d’une vingtaine d’années, Mohammed Bahaz s’était produit sur scène avec ses enfants et a pris sous son aile une multitude de jeunes groupes de musique diwan. Il est également devenu, avec son ami de longue date, le plasticien Denis Martinez, la coqueluche du festival «Racont’Art», proposant des installations atypiques à chaque édition.

Virtuose du tbel et du goumbri, Mohamed Bahaz nourrissait une vision plus contemporaine de la musique diwan, ouverte sur l’universalité et la fusion, tout en préservant jalousement un héritage ancestral.

En 2019, Denis Martinez lui avait rendu un vibrant hommage avec l’exposition «Bahaz khouya gnaoui Blidi, histoire d’une complicité» retraçant son parcours artistique et son attachement au patrimoine.

Article précédentEni renforce sa position en Algérie avec l’acquisition des actifs de BP dans deux champs gaziers importants
Article suivantLe président Tebboune rencontre le secrétaire du Conseil de sécurité russe pour renforcer les liens bilatéraux