Le nombre de victimes ayant succombé aux flammes qui continuent de ravager la wilaya de Tizi-Ouzou s’est sensiblement alourdi ce mercredi.  

Selon la télévision publique, le nombre de victimes s’est élevé à 65, dont 28 militaires et 37 civils.

Toujours selon la même source, 12 militaires se trouvent actuellement dans un état critique.

Article précédentPersistance des intempéries/ Une vingtaine de wilayas à la peine
Article suivantL’ancien président Abdelaziz Bouteflika sera inhumé au carré des martyrs d’El Alia