Chomeur Sud Algérie

Qui sont ces Algériens qui se cachent derrière l’important taux de chômage de l’Algérie ? Le site emploitic.com a tenté de trouver des réponses à travers un sondage qui concerne 3182 personnes sur internet. Des données qui viennent éclairer la situation en Algérie. 

Un sondage qui viendra enfin compléter les chiffres de l’ONS. Qui sont les demandeurs d’emploi en Algérie ? Il est important de pouvoir répondre à cette question en détail afin d’offrir enfin une offre de travail correspondant au profil et aux attentes des Algériens au chômage. D’après les données relevées par le site emploitic.com ce sont avant des hommes (70,2%) qui sont à la recherche active d’un emploi contre 29,8 % de femmes.  De manière générale, 50% des participants à l’enquête sont en poste et en quête active, et seulement 17% en quête passive.

Autres données intéressantes, les tranches d’âge en recherche active. Certes on sait depuis bien longtemps que ce sont les plus jeunes qui souffrent du chômage, notamment les jeunes diplômés. Mais ces chiffres viennent confirmer cette version. D’après le sondage, les chercheurs d’emploi ont à raison de 70% entre 18 à 35 ans, 21% ont 36 à 45 ans, et 9% plus de 45 ans.

Concernant les secteurs d’activité recherchés, dans le top 3 c’est sans surprise celui de l’énergie et des mines qui est le plus demandé (29%). Puis vient celui de l’informatique et des télécoms (15 %) et enfin la distribution et le commerce (15%). D’après emploitic.com il s’agit d’une « situation en contradiction avec les opportunités qu’offre le marché, où les autres secteurs recrutent bien plus que celui de l’énergie. »

Quant à leurs critères et exigences, « ils sont à 32% à avoir choisi en premier le critère de la gestion des carrières en entreprise pour travailler dans un bon environnement et s’épanouir. Vient ensuite le salaire en seconde position (24%) et la formation en troisième (21%).

Originally posted 2014-05-31 19:11:05.

Article précédentAlgerie. Le début du Ramadan 2011 / 1432 est officiellement annoncé pour le Lundi 1 août 2011
Article suivantAssassinat d’Hervé Gourdel : Le MAK répond à Louisa Hanoune