Interdiction de vente d’huile de table aux mineurs / Kamel Rezig défend la mesure

0
Advertisement

Le ministre du Commerce Kamel Rezig a été interrogé, ce samedi, sur le bien-fondé de la mesure prise par les services de son ministère d’interdire la vente d’huile de table aux mineurs. Celui-ci a estimé qu’elle était tout à fait justifiée.

Des journalistes de médias nationaux n’ont pas manqué d’interroger Kamel Rezig sur la décision prise par son département d’interdire la vente d’huile de table aux mineurs, provoquant hier stupeur et railleries sur les réseaux sociaux.

En guise de réponse, le ministre a expliqué que les services de son département ont « relevé que des enfants étaient exploités par des indélicats afin d’obtenir de l’huile de table destinée à la spéculation ».

Notons que plusieurs régions du pays ont connu une pénurie d’huile de table ces dernières semaines. Une situation due, selon le ministre du Commerce, aux spéculateurs et à leurs pratiques immorales.

Article précédentKamel Rezig : « L’Algérie sera le premier pays africain à exporter la matière première pour la fabrication d’huile de table »
Article suivantProvenance, symptomatologie, virulence et moyens de détection / le Pr Djenouhat nous dit tout sur le variant Omicron (vidéo)