Internet et Téléphonie : La Promesse du « Service Universel » pour des Connexions de Qualité

0
Internet et Téléphonie : La Promesse du

Algérie: Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, dévoile un ambitieux programme de « service universel » visant à améliorer la couverture des réseaux de téléphonie mobile et d’internet dans les zones à faible population. Dans un discours à l’Assemblée populaire nationale (APN), il détaille comment ce programme va transformer la connectivité pour des millions d’Algériens. Plongeons dans les détails de cette initiative prometteuse.

Connectivité pour Tous : Le Programme du « Service Universel »

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, a révélé un projet majeur visant à étendre la couverture des réseaux de téléphonie mobile et d’internet dans les zones à faible densité de population en Algérie. L’initiative du « service universel » vise à garantir que même les régions éloignées bénéficient d’une connectivité de qualité.

Lors d’une séance de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Bibi Triki a expliqué que ce programme ciblera les zones comptant moins de 2000 habitants, ce qui représente environ 1400 zones à travers le pays. Le projet est actuellement en phase d’évaluation des offres soumises par les opérateurs et sera bientôt mis en œuvre.

Ce plan audacieux vise à résoudre un problème majeur en Algérie : l’accès limité à la téléphonie mobile et à internet dans les zones rurales et peu peuplées. En offrant une connectivité fiable à ces régions, le gouvernement espère stimuler le développement économique, l’accès à l’éducation en ligne et la communication dans tout le pays.

Objectifs Ambitieux pour l’Internet Fixe

En plus de l’extension de la connectivité mobile, le ministre a également défini des objectifs ambitieux pour l’internet fixe. Le ministère de la Poste et des Télécommunications s’est engagé à connecter un tiers des familles algériennes, soit environ 6 millions de foyers, aux services d’internet fixe d’ici la fin de l’année 2024. Cette initiative vise à élargir l’accès à internet dans les foyers et à améliorer la vitesse de connexion tout en réduisant les coûts.

L’Algérie considère l’internet comme un outil essentiel pour la croissance économique, l’éducation et la communication. Le ministère travaille activement pour rendre l’internet fixe plus accessible et plus abordable pour tous.

La Couverture 4G en Pleine Expansion

En ce qui concerne la connectivité mobile, M. Bibi Triki a annoncé que la couverture du service 4G a atteint 85% de la population. Les services 2G et 3G sont encore plus largement disponibles, avec une couverture de plus de 95%.

Cela représente une avancée significative dans l’amélioration de l’accès à Internet mobile en Algérie. Les connexions 4G offrent des vitesses de téléchargement plus rapides et une meilleure qualité de service, ce qui est essentiel pour les utilisateurs qui dépendent de la connectivité mobile pour le travail, l’éducation et les loisirs.

Modernisation du Secteur de la Poste

Outre les avancées dans le domaine des télécommunications, le ministre a également mis en lumière les progrès réalisés dans le secteur de la poste en Algérie. Depuis 2020, 392 bureaux de poste ont été réaménagés, et chaque année, entre 80 et 100 nouveaux bureaux sont mis en service. Cette modernisation vise à améliorer l’efficacité des services postaux et à offrir un meilleur accès aux citoyens.

De plus, le ministre a souligné l’expansion des guichets automatiques, qui sont en hausse de 40%. Cela facilite les opérations bancaires pour les Algériens et réduit la pression sur les bureaux de poste.

Enfin, le nombre de cartes Eddahabia, une carte de paiement prépayée, a doublé en deux ans, passant de 6 millions en 2020 à 12 millions en 2022. Cette augmentation montre la demande croissante de services financiers numériques en Algérie.

Une Algérie Connectée et en Mouvement

En conclusion, l’Algérie s’engage résolument dans l’ère de la connectivité avec des projets ambitieux visant à améliorer l’accès à la téléphonie mobile et à internet, même dans les régions les plus éloignées. Le programme du « service universel » promet d’apporter des changements significatifs dans la vie de millions d’Algériens en leur offrant de nouvelles opportunités grâce à la connectivité.

La modernisation du secteur de la poste et l’expansion des services bancaires numériques montrent également que l’Algérie s’adapte aux défis du monde moderne. Ce pays en mouvement est déterminé à connecter ses citoyens et à les aider à prospérer dans l’ère numérique.

Article précédentQuand l’Enseignement Supérieur et la Société Civile Scellent une Alliance Pour le Développement National
Article suivantAccord de 1968 : La France et l’Algérie à la Croisée des Chemins