L’étudiant et figure du Hirak, Abdennour Ait Saïd, a été condamné par le tribunal de Sidi M’hamed.

Abdennour Ait Saïd a été condamné à six mois de prison avec sursis pour « attroupement non armé ». L’étudiant a, cependant, été relaxé de l’accusation d’« incitation à attroupement non armé », a indiqué l’avocate Nassima Rezazgui.

Lors de l’audience précédente le 3 juin dernier au tribunal de Sidi M’hamed, le représentant du parquet avait requis une peine d’une année de prison ferme, assortie d’une amende de 100 000 DA.

Pour rappel, Abdenour a été arrêté le mardi 4 mai dernier. Ce jour-là, le 115e mardi de protestation estudiantine avait été réprimé et la manifestation avortée.

Article précédentFestival Panafricain 2009
Article suivantLégislative 2017/ Vers la création d’un « front du boycott »