La diaspora Algérienne peut désormais s’inscrire au système national de retraite

0
La diaspora Algérienne peut désormais s'inscrire au système national de retraite

Algérie: Le lundi 6 mars 2023, le ministère du Travail a annoncé la mise en service du portail électronique d’affiliation volontaire des membres de la diaspora Algérienne au système national de retraite. Cette plateforme, accessible via le lien https://teledeclaration.cnas.dz, permettra aux Algériens résidant à l’étranger de s’inscrire volontairement au système national de retraite.

Cette initiative répond à l’engagement n°51 du président Abdelmadjid Tebboune qui vise à protéger la communauté nationale à l’étranger et à promouvoir leur participation au renouveau national. Le ministère du Travail a souligné que cette procédure était une dédicace à cet engagement.

Cette nouvelle mesure est une avancée pour la diaspora Algérienne, qui pourra ainsi bénéficier de la sécurité sociale en Algérie et avoir accès aux avantages de la retraite. Elle permettra également aux expatriés Algériens de renforcer leur lien avec leur pays d’origine et de contribuer au développement national.

La plateforme d’inscription volontaire est une étape importante pour encourager les Algériens vivant à l’étranger à maintenir des liens forts avec leur pays d’origine, à promouvoir leur participation au développement national et à assurer leur sécurité financière à long terme. Le ministère du Travail encourage les membres de la diaspora Algérienne à saisir cette opportunité et à s’inscrire au système national de retraite via la plateforme en ligne.

Une nouvelle opportunité pour la diaspora algérienne.

Le système de retraite en Algérie s’ouvre désormais aux membres de la communauté nationale résidant à l’étranger, grâce à l’arrêté ministériel publié au Journal Officiel le 5 janvier 2023. Cette décision a été signée conjointement par le ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale et le ministre des affaires étrangères. Elle permet aux Algériens vivant à l’étranger d’adhérer volontairement au régime national de retraite, en payant des cotisations sociales.

La décision, qui compte 12 articles, précise les modalités d’affiliation et de paiement des cotisations sociales. Selon l’article 2, les intéressés peuvent soumettre une demande d’affiliation personnelle accompagnée d’un dossier contenant une copie de leur carte d’immatriculation consulaire, une copie de leur acte de naissance, une copie de la première page de leur passeport et un document prouvant leur statut professionnel. La Caisse nationale de prévoyance sociale des travailleurs salariés vérifiera l’exactitude des informations fournies avant d’accepter l’affiliation.

Le montant des cotisations sociales est déterminé en fonction du salaire de référence prévu par la réglementation en vigueur et sera payé par virement bancaire, par carte de paiement internationale ou en espèces en devises algériennes convertibles. La Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Travailleurs Salariés ouvrira un compte bancaire national destiné à recevoir le paiement des cotisations sociales liées à l’affiliation volontaire.

Selon le ministre du Travail, Youssef chorfa, la plateforme d’affiliation de la communauté algérienne de l’étranger au système des retraites sera mise en place dès le mois de mars prochain. Cette annonce montre l’importance que les autorités algériennes accordent aux intérêts des Algériens vivant à l’étranger, en leur offrant une opportunité de planifier leur avenir financier en toute sécurité.

En somme, cette décision ouvre une nouvelle opportunité pour la communauté algérienne résidant à l’étranger de bénéficier du système de retraite national. Les autorités algériennes ont ainsi pris en compte les préoccupations de la diaspora algérienne en leur offrant une chance de bénéficier des mêmes avantages que les citoyens algériens vivant sur le territoire national.

Article précédentL’Algérie relance son marché automobile en accordant des agréments à trois marques.
Article suivantLa CAF refuse d’imposer des sanctions aux fédérations algérienne et marocaine de football après l’incident de la compétition CHAN 2023