La société algérienne des viandes rouges dévoile les prix des sacrifices proposés à la vente

0
mouton
Advertisement

Algerie: Samedi dernier, la société algérienne de viande rouge « ALVIAR » a commencé à vendre des sacrifices de l’Aïd à travers le pays, à des prix variant entre 38 et 70 mille dinars.

Le directeur commercial de l’entreprise, Saad Mosab, a révélé à l’agence de presse algérienne que plusieurs points de vente ont été identifiés à travers le pays, et cela concerne Bir Touta et Baba Ali à Alger, Al-Bouni à Annaba, Al-Sania à Oran, et deux points dans l’état de Bejaia et Ain Melilla.

Mosab a expliqué que les prix sont les mêmes dans tous les points de vente, qui ont été déterminés par le comité des prix spéciaux d’Alviar.

Selon le porte-parole, un nombre réputé de moutons a été réceptionné au siège de l’entreprise pour être vendu dans le quartier de Baba Ali de la capitale, et dans diverses autres régions du territoire national, notant que le processus d’approvisionnement se poursuit jusqu’à l’Aïd al-Adha.

Le même responsable a parlé du prix du bétail de l’entreprise, qui « répond à la demande de divers segments de la société », notant que le crédit en est dû au démarrage de l’entreprise « Alvear », depuis la fin de l’année dernière, dans la préparation de l’exploitation, où le bétail était acheté à des loyalistes à un jeune âge et était pris en charge en tout temps.Le niveau des centres d’engraissement de l’entreprise.

A cet égard, il a déclaré : « C’est une stratégie de travail qui permet à l’institution de contrôler et de contrôler les prix, que ce soit au mois de Ramadan, lorsque la viande rouge est vendue à des prix étudiés, ou en lien avec le sacrifice de l’Aïd ».

En ce qui concerne la santé du bétail commercialisé, le directeur commercial de la société a confirmé que le processus est contrôlé, et que tout le bétail commercialisé est indemne de maladies, ce qui est confirmé, selon le porte-parole, par le certificat sanitaire délivré par le services vétérinaires de l’Etat, qui accompagne le déplacement du troupeau.

Article précédentQuatre lutteurs algériens ont décroché leur billet pour les demis finals des JM dans la discipline de la lutte gréco-romaine.
Article suivantUne seule condition perturbe le processus de renouvellement du contrat de Bennacer avec Milan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici