La Tunisie empêche le cousin du Roi du Maroc, Mohammed Vi d’entrer pour participer à un colloque sur le printemps arabe

0
le prince Hicham Alaoui
Advertisement

Jeudi soir, les autorités tunisiennes ont empêché le cousin du Roi du Maroc Mohammed Vi, le prince Hicham ben Abdallah Alaoui d’entrer en Tunisie pour participer à un symposium culturel sur le printemps arabe. C’est la deuxième fois que le prince est expulsé de la Tunisie lors d’un incident similaire en 2017.

Le prince Hicham s’est rendu dans la capitale tunisienne pour participer à un colloque international organisé par le célèbre mensuel français « Le Monde Diplomatique », et dès son arrivée à l’aéroport ce soir, la police tunisienne l’a empêché d’entrer dans le pays sans fournir de justificatifs. Un groupe de dix policiers l’a accompagné dans une chambre privée pour attendre son expulsion dans un avion à destination de Casablanca, au Maroc, par lequel il est venu. Il est accompagné de sa femme, Malika bin Abdel-Aali. L’avion de Royal Air Maroc devrait revenir à Casablanca ce soir.

le prince Hicham Alaoui a déclaré : « Le traitement de la police était décent et respectueux, mais sans justification convaincante de l’interdiction, d’autant plus qu’il allait pour assister à un symposium culturel sur le printemps arabe. Cet incident coïncide avec la crise des relations entre la Tunisie et Rabat sur la question du Sahara.

Le prince avait l’intention de donner une conférence dans laquelle il parlerait des perspectives du printemps arabe et du déclin de la contre-révolution, ainsi que du populisme de certains systèmes politiques apparus après le printemps arabe.

On sait du prince qu’il est un avocat de la démocratie et des défenseurs des droits de l’homme.

Article précédentUne première depuis 17 ans. Le chef d’état-major de l’armée algérienne entame aujourd’hui une visite en France – (vidéos)
Article suivantAlgérie: Augmentations des pensions de retraite avec effet rétroactif.