L’Algérie commence à exploiter l’Oasis de Laâroudha, récupérée auprès des agriculteurs marocains

0
Oasis de Laâroudha
Advertisement

Algerie Maroc: L’Algérie a annoncé, en mars 2021, la fermeture des points de passage frontaliers dans la zone d’Arja dans la région de Figuig située dans le district de Beni Oneif dans la Wilayat de Bechar, et a exigé que les agriculteurs marocains quittent les terres algériennes qu’ils exploitaient pour l’agriculture.

L’Algérie a recouru à cette démarche, en raison de la montée croissante du trafic de drogue au niveau de l’oasis d’Arda.

Plus d’un an après la récupération des terres algériennes utilisées par les Marocains pour l’agriculture, des sources médiatiques ont révélé que les autorités algériennes s’apprêtaient à y mettre en œuvre des projets prometteurs .

selon des sources médiatiques, l’Oasis de Laâroudha dans la Wilayat de Bachar va connaître un important mouvement agricole .

Selon des communiqués officiels, un projet de construction de route sera mis en œuvre pour rompre l’isolement de la zone et faciliter la circulation des véhicules entrant dans l’oasis.

Le chef du district de Beni Ouanif a révélé qu’une route de plus de 13 km de longueur sera matérialisée, reliant l’oasis à la route nationale n°6, puis à la route nationale n°6.

Plus de 400 millions de dinars algériens seront pompés pour financer le projet, qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations de la région.

Il est prévu que le périmètre agricole de l’oasis soit raccordé à l’électricité.

Les mêmes sources ont révélé que 67 agriculteurs ont récemment bénéficié de zones agricoles dans la même oasis, en attendant que d’autres investisseurs les rejoignent, ce qui fait de la région un paradis agricole qui profite à l’Algérie de ses richesses.

Il est à noter que l’oasis contenait environ 70 000 palmiers et autres types de plantes et d’arbres, dont se nourrissaient des dizaines de familles marocaines, avant que l’Algérie ne décide de récupérer ses terres.

Article précédentUne tentative marocaine d’impliquer Hafid Derradji avec le propriétaire de « Bein Sport » en utilisant l’entité sioniste
Article suivantAprès des négociations difficiles, l’Algérie recevra à cette date les bombardiers russes Su-34