L’Algérie et l’ONU : Un Partenariat Stratégique pour le Développement de l’Afrique

0
L'Algérie et l'ONU : Un Partenariat Stratégique pour le Développement de l'Afrique

Algérie – Dans un contexte où les défis du développement économique et social en Afrique sont plus pressants que jamais, l’Algérie et l’ONU renforcent leur collaboration pour repenser le financement du développement sur le continent. Le ministre des Finances, Laaziz Faid, a récemment reçu la Secrétaire générale adjointe et conseillère spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique, Cristina Duarte, pour discuter de cette collaboration prometteuse.

Une Rencontre Stratégique

La rencontre, qui s’est tenue au siège du ministère des Finances à Alger, a été l’occasion pour les deux parties d’échanger sur l’état actuel et les perspectives de leur coopération. Mme Duarte était accompagnée des représentantes résidentes du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de l’UNICEF en Algérie, soulignant ainsi l’ampleur de cet enjeu.

Au cœur des discussions se trouvait la nécessité de changer le paradigme des financements pour le développement en Afrique. L’objectif principal de cette collaboration est de trouver des moyens novateurs de financer le développement socio-économique sur le continent, en mettant l’accent sur plusieurs domaines clés.

Les Objectifs de Développement Durable en Afrique

Mme Duarte a souligné que les Nations Unies apportent un soutien significatif aux pays africains pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD). Parmi les domaines prioritaires figurent l’éducation, la santé, le climat, l’énergie, la paix et la sécurité, entre autres. Cette aide vise à renforcer la résilience des nations africaines face aux défis contemporains.

Dans ce contexte, l’Algérie est citée en exemple pour ses avancées dans la réalisation des ODD. Mme Duarte a exprimé la volonté de partager l’expérience algérienne sur la scène africaine et internationale, soulignant son caractère inspirant.

L’Engagement de l’Algérie en Faveur du Développement Humain

Le ministre Laaziz Faid a rappelé l’engagement de l’Algérie envers le développement humain. Près de 40% du budget de l’État est annuellement consacré au développement humain et à la protection des couches vulnérables de la société. Cet investissement massif reflète la vision de l’Algérie en tant qu’État social, mettant en avant le capital humain.

M. Faid a également souligné les réformes sectorielles entreprises ces dernières années, notamment dans le domaine des finances publiques. La réforme budgétaire, qui est au cœur de ces changements, vise à améliorer la qualité des dépenses publiques en renforçant la transparence et la responsabilisation des gestionnaires.

En ce qui concerne la digitalisation des services publics, le ministre a mis en avant l’engagement du Président de la République pour faire de cette transformation une priorité nationale. Des progrès significatifs ont déjà été réalisés en un temps record.

Un Partenariat Prometteur pour l’Afrique

La rencontre entre l’Algérie et l’ONU marque le début d’un partenariat stratégique pour le développement de l’Afrique. Les deux parties sont déterminées à trouver de nouvelles approches pour le financement du développement, en mettant l’accent sur des domaines clés tels que la transparence financière, la digitalisation des services publics et la promotion du développement humain.

L’Algérie, en tant que modèle de réussite dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable, est bien placée pour contribuer à l’avancement des nations africaines. L’ONU, quant à elle, apporte une expertise et une assistance précieuses pour relever les défis actuels et futurs du continent.

Ensemble, ces deux acteurs sont résolus à coordonner leurs efforts pour faire entendre la voix de l’Afrique sur la scène internationale. Les prochaines années seront cruciales pour la mise en œuvre de nouvelles stratégies de financement du développement en Afrique, et cette collaboration prometteuse offre de l’espoir pour un avenir meilleur sur le continent.

Article précédentMarseille : Un Tragique Accident de Scooter Après un Refus d’Obtempérer
Article suivantAgnès Varda : L’Odyssée d’une Visionnaire, des Ruelles de Sète aux Oscars