L’Algérie lance un appel d’offres pour l’achat de 50 000 tonnes de blé

0
blé tendre

Les négociateurs européens ont annoncé dimanche que l’Algérie a lancé un appel d’offres international pour l’achat de farine de blé tendre pour l’approvisionnement à partir d’origines optionnelles.

L’Algérie a demandé dans l’appel d’offres une quantité nominale de 50 000 tonnes, mais, selon Reuters, l’Algérie achète généralement dans ses appels d’offres bien plus que les quantités nominales requises.

L’agence a révélé que la date limite de soumission des devis est le mardi 17 janvier, à condition que les offres restent valables jusqu’au mercredi 18 du même mois.

Selon Reuters, le blé doit être expédié pendant deux périodes depuis les principaux pays fournisseurs, y compris l’Europe, où la première se situera entre le 1er mars et le 15 mars et la seconde entre le 15 et le 31 mars, et si l’origine est d’Amérique du Sud ou d’Australie, l’expédition aura lieu un mois avant cela.

Article précédentvidéo| Patrice Motsepe dément les allégations de Fouzi Lekjaa contre l’Algérie.
Article suivantJustice : le trésor public réclame 50 000 milliards de centimes à la famille Tahkout