L’ambassadeur d’Israël au Maroc répond aux accusations d’harcèlement sexuel par un tweet

0
ambassadeur d'Israël au Maroc
Advertisement

L’ambassadeur d’Israël au Maroc, David Govrin, a publié un tweet sur son compte Twitter, mardi 13 septembre, dans lequel il répondait aux accusations d’harcèlement sexuel.

« Suite aux fausses allégations et calomnies publiées par les médias à mon sujet, je tiens à clarifier catégoriquement et sans équivoque », a déclaré Govrin.

Il a ajouté : « Ces rumeurs sans fondement et trompeuses diffusées par les parties prenantes concernant le harcèlement sexuel sont de purs mensonges ».

Il a poursuivi : « Ce sont des fabrications qui ont été inventées pour m’offenser personnellement et nuire à mes relations avec les responsables du Royaume. Je ne permettrai pas cela.

David Govrin : Un agent de sécurité est derrière mon accusation de harcèlement sexuel

Le chef de la mission diplomatique israélienne au Maroc, David Govrin, a déclaré que les accusations de harcèlement sexuel portées contre lui avaient été « fabriquées par le chef de la sécurité de la mission ».

Selon ce qui a été rapporté par les médias internationaux, du journal hébreu Yedioth Ahronoth, l’avocat de Govrin a déclaré que ce dernier affirme que l’officier est à l’origine de l’accusation de harcèlement des femmes marocaines.

Le ministère des Affaires étrangères de l’occupation a convoqué le chef de sa mission diplomatique au Maroc, pour enquêter sur les accusations de son implication dans des crimes sexuels et financiers pendant sa présidence de la mission.

Article précédentEnergie: Les approvisionnements algériens en GNL vers l’Espagne ont cessé en juillet
Article suivantMaroc-Israël: Pour la première fois… le chef de l’armée marocaine visite Tel Aviv