Les marocains soutiennent l’Algérie dans l’organisation du CAN 2025 en signe de protestation contre le favoritisme de la Fédération royale marocaine de football

0
Les marocains soutiennent l'Algérie dans l'organisation du CAN 2025 en signe de protestation contre le favoritisme de la Fédération royale marocaine de football

Maroc Foot: Les supporters de l’équipe Fassi au Maroc ont exprimé leur frustration envers le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lakjaa, pour avoir favorisé certains clubs, comme le Wydad et Al-Raja, au détriment de leur propre équipe. Les supporters ont décidé de manifester en réponse à la décision d’empêcher leur équipe de participer au Championnat arabe.

Le groupe des « Tigres fatals » a exprimé son soutien au dossier algérien dans l’organisation du Championnat d’Afrique CAN 2025 en réponse au favoritisme de Fouzi Lakjaa envers certains clubs. L’équipe Fassi a confirmé dans un communiqué qu’elle était extrêmement en colère face à l’injustice et au vol de ses droits.

L’équipe Fassi avait souhaité participer au Championnat arabe après avoir terminé la saison précédente à la quatrième place du classement de la ligue. Cependant, elle a été écartée en faveur d’autres équipes qui ont été favorisées par le président de la Fédération royale marocaine de football.

Les supporters de l’équipe Fassi ont exprimé leur soutien au dossier algérien pour l’organisation du Championnat d’Afrique 2025, en signe de protestation contre les pratiques injustes de la Fédération royale marocaine de football.

Cette situation montre la frustration des supporters marocains face au favoritisme dans le monde du football et leur volonté de soutenir d’autres équipes en signe de protestation. Il est important que les fédérations de football prennent en compte les intérêts de toutes les équipes et ne favorisent pas certaines équipes au détriment des autres.

Article précédentMacron réagit à l’affaire Bouraoui et confirme la poursuite du travail avec l’Algérie malgré les tensions
Article suivantLa CAF se réunit pour infliger une sanction sévère au Maroc pour son absence à la Coupe d’Afrique des Nations 2022 : un coup dur pour Fouzi Lakjaa ?