APN

Pas d’indemnités supplémentaires pour les députés. L’Assemblée Populaire Nationale a été claire. L’assemblée a finalement démenti l’information selon laquelle elle aurait augmenté les indemnités des députés.

Alors que plusieurs sources concordantes avaient affirmé que l’APN avait concédé une augmentation des indemnités de nos élus, celle-ci a « catégoriquement démenti » cette information dans un communiqué officiel précisant qu’ « aucun communiqué n’a annoncé ces augmentations à ce jour. » L’information concernant ces indemnités supplémentaires a été relayée la semaine dernière.

Il avait même été avancé que ce changement était adopté par l’APN. Il s’agissait notamment d’un rehaussement d’une prime de logement, qui était de 840 000 dinars l’an dernier, elle va être portée, à partir de l’année en cours, à 1,2 million de dinars (120 millions de centimes) par année.

Ce n’est qu’une semaine plus tard que l’ APN a réagi, affirmant que nul vote n’avait permis d’adopter cette prétendue hausse salariale. Dans ce même communiqué, l’APN a même précisé que le Parlement n’a même jamais eu le projet de réviser à la hausse les indemnités des députés.

Elle « n’a en aucun cas été en faveur d’une augmentation des salaires des députés comme l’ont laissé entendre certains journaux qui n’ont même pas jugé utile de vérifier les informations publiées auprès des services de l’APN », est-il encore précisé.

Si augmentation il y a, l’APN l’annonce sera par voie de communiqués publiés à l’issue de chaque réunion « dans le cadre de la communication transparente que le président de l’APN veille à consacrer », souligne-t-on en dernier lieu.

La Rédaction avec APS

Article précédentRentrée/ Benghebrit met le cap sur une école citoyenne
Article suivantClair-obscur par H Aouragh