L’Arabie saoudite ouvre son espace aérien aux vols en provenance d' »Israël »

0

L’Arabie saoudite a décidé d’ouvrir son espace aérien à toutes les compagnies aériennes, sans exception pour les vols à destination et en provenance d’Israël.

Le président américain Joe Biden, qui visite le Royaume vendredi, a salué la décision et a déclaré qu’il s’agissait d’une étape importante vers la construction d’un Moyen-Orient plus intégré et plus stable.

L’Autorité générale de l’aviation civile a déclaré dans un communiqué publié sur son compte Twitter qu’elle avait décidé « d’ouvrir l’espace aérien du Royaume à tous les transporteurs aériens qui satisfont aux exigences de l’autorité pour traverser l’espace aérien du pays ».

L’autorité a ajouté que cette décision vient « compléter les efforts visant à consolider la position du Royaume en tant que plateforme mondiale reliant les trois continents, et à renforcer la connectivité aérienne internationale ».

Éviter l’espace aérien saoudien a prolongé le temps de vol et augmenté la consommation de carburant pour certains vols à destination et en provenance d’Israël.

« Aujourd’hui, je serai le premier président américain à voler d’Israël à Djeddah », a déclaré Biden dans un communiqué. Alors que nous célébrons ce moment important, la décision de l’Arabie saoudite peut contribuer à donner un élan à la poursuite de l’intégration d’Israël dans la région, y compris avec l’Arabie saoudite.

L’Arabie saoudite ne reconnaît pas Israël, mais elle n’a rien dit sur d’éventuels développements bilatéraux lors de la visite de Biden.

Malgré l’absence de relations officielles, l’Arabie saoudite a accepté en 2020 d’autoriser le passage de vols entre Israël et les Émirats via son espace aérien.

Article précédentLe président Tebboune s’entretient avec son homologue tunisien Kais Saied
Article suivantCoupe d’Afrique des nations de handball : le résultat du match entre l’Algérie et l’Egypte