petrole algerie

Le brut de référence algérien Sahara Blend a bondi en août à 111,87 dollars le baril, son plus haut niveau depuis deux ans.

Tout va bien pour le Sahara Blend ! Le brut de référence algérien poursuit sa hausse en août, après plusieurs mois de baisse qui ont pesé sur le brut algérien. Il gagne 4,31 dollars en un mois : 111,87 dollars, en août contre 107,56 dollars en juillet. Soit des niveaux proches de cotation de 2012, lorsqu’il s’échangeait à 111,89 dollars.

Mieux : le Sahara Blend a été le mois dernier le deuxième brut le mieux côté du panier OPEP après le Bonny Light nigérian qui a atteint 113,62 dollars le baril.

La montée des tensions géopolitiques, liée à la crise en Syrie, y sont pour beaucoup dans la flambée des prix du pétrole. La baisse de l’offre des bruts provenant de l’Afrique de l’Ouest et la Mer du Nord a aggravé le tableau.

Par ailleurs, la production algérienne de pétrole s’est affiché en légère baisse selon l’OPEP : 12 000 barils/jour de moins en un mois. Ainsi, 1,198 million de barils ont été produits par jour en août contre 1,210 million de barils/jour en juillet.

Originally posted 2013-09-15 17:28:00.

Article précédent« La Grande Mosquée de Paris est devenue synonyme de corruption ». Des algériens de France se plaignent à Benatallah
Article suivantBresil / le président Bolsonaro réprimandé pour non port du masque