Le Déluge d’Al-Aqsa : Un Bilan de 659 Israéliens Morts Reconnu par Israël

0
Le Déluge d'Al-Aqsa : Un Bilan de 659 Israéliens Morts Reconnu par Israël

Les autorités israéliennes reconnaissent le bilan des pertes dans les attaques de la résistance palestinienne

Un Bilan Étonnant

Dans un tournant surprenant, les autorités de l’occupation israélienne ont officiellement reconnu la perte de 659 vies israéliennes en raison des tirs de la résistance palestinienne lors du « Déluge d’Al-Aqsa ». Cette opération a été lancée sur deux jours, samedi et dimanche, par les Brigades al-Qassam dans la bande de Gaza.

Des Chiffres Stupéfiants

Selon des informations relayées par des médias arabes et internationaux, citant des sources israéliennes, ce bilan tragique comprend également 2156 Israéliens blessés lors de cette opération. Les attaques soutenues menées par la résistance palestinienne ont engendré une situation alarmante en Israël.

Comparaison avec les Pertes Palestiniennes

En comparaison, le bilan des victimes de l’agression israélienne sur la bande de Gaza pendant ces deux jours s’élève à 370 martyrs et 2200 autres blessés, comme rapporté par l’agence de presse palestinienne, en se basant sur des sources médicales locales dans la bande de Gaza. Ces chiffres démontrent l’ampleur des violences qui continuent de secouer la région.

Impact Dévastateur sur la Population Civile

Outre les pertes en vies humaines, l’agression israélienne a forcé le déplacement de plus de 20 000 citoyens vers 23 centres d’accueil répartis dans différentes provinces de la bande de Gaza. De plus, la violence des bombardements a entraîné la destruction de 13 tours, bâtiments, et immeubles résidentiels, laissant derrière elle un paysage de dévastation.

Des Événements en Évolution Rapide

La situation reste volatile, avec des développements rapides dans la région. Les récents événements soulèvent de graves préoccupations quant à l’escalade du conflit israélo-palestinien et à ses conséquences sur les civils innocents pris au piège de la violence.

Cette reconnaissance officielle par Israël du bilan du « Déluge d’Al-Aqsa » suscite des interrogations quant à l’évolution de la situation et à la manière dont elle pourrait influencer les futurs pourparlers de paix et les efforts visant à mettre fin à ce cycle de violence dévastateur. Le monde observe avec inquiétude, espérant une solution pacifique à cette crise humanitaire.

Article précédentHafid Derradji Dévoile un Scandale Financier à la FAF, Secouant le Football Algérien
Article suivantAlgérie: Report du procès de Boudiaf et Bedoui pour la quatrième fois