Le Maroc envisage de suspendre l’accord de libre-échange avec la Tunisie

0
Maroc Tunisie
Advertisement

Un site Internet marocain a indiqué que le Maroc étudie la possibilité de suspendre l’accord de libre-échange avec la Tunisie .

Hespress a ajouté que les autorités marocaines n’ont pas encore saisi la situation, mais l’étudient.

Une crise diplomatique a éclaté entre le Maroc et la Tunisie à propos de l’accueil de Kais Saied par son homologue sahraoui brahim Ghali.

Rabat considérait une réception coûteuse par Saïd personnellement comme un acte d’hostilité à son encontre, tandis que la Tunisie la considérait comme une procédure protocolaire pour les pays qui ont assisté au sommet de la TICAD.

Le Maroc a retiré son ambassadeur de Tunisie pour des consultations, et ce dernier a répondu en nature.

Les médias marocains mènent une grande campagne contre la Tunisie, l’accusant de se ranger du côté de l’Algérie.

Lundi dernier, les investisseurs marocains à l’étranger ont appelé à rompre les relations commerciales et économiques avec la Tunisie.

Le site marocain Hespress a cité le responsable du Club des investisseurs marocains à l’étranger, Bouchaib Al-Rami, dans un communiqué appelant à la nécessité de poursuivre la campagne de boycott des produits tunisiens.

« Nous sommes avec le boycott, rompant toutes les relations économiques et commerciales », a-t-il déclaré.

Article précédentAir Algérie répond aux accusations de l’expatrié algérien résidant en Belgique
Article suivantLes Nations Unies célèbrent-elles vraiment la Journée du drapeau amazigh ?