Le ministère de l’Intérieur menace de prendre des mesures dissuasives contre les contrevenants au principe de la gratuite des plages

0
plages
Advertisement

Algérie: Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités territoriales et de l’Urbanisme a menacé de prendre des mesures dissuasives contre les personnes qui s’emparent des plages, insistant sur le respect du principe de plages libres et gratuite.

samedi, le ministre Kamal Beljoud a appelé dans une lettre les gouverneurs des États côtiers à sécuriser les plages autorisées à la baignade et la nécessité de les sécuriser.

le ministère de l’Intérieur avait mis en place un « arsenal » de mesures en prévision de la saison estivale, que ce soit dans les Wilayas côtiers ou intérieurs.

Le ministère a demandé aux gouverneurs, dans une note de service intitulée : « Préparation et suivi de la saison d’été pour l’année 2022 », de bien préparer l’accueil de la saison d’été.

Les services du ministre Beljoud voient que cet été verra « une nouvelle dynamique après deux saisons coïncidant avec la crise sanitaire liée au virus Corona, qui a restreint les activités économiques, sociales, touristiques, sportives et culturelles, et a conduit à une limitation des déplacements ». de personnes. »

Le ministère a déclaré: « La saison devrait connaître une activité intense et une large participation des citoyens résidant à l’intérieur du pays et de notre communauté nationale pour les sites touristiques et les espaces de divertissement et de loisirs ».

Le ministère de l’Intérieur a souligné que « la préservation de l’ordre public, la protection des personnes et des biens, la sûreté et la sécurité des vacanciers et la fluidité de la circulation sont une priorité absolue pour les pouvoirs publics, et à ce titre, les intérêts de sécurité doivent assurer une présence effective et permanente de leurs sur le terrain, par le renforcement des formations de sécurité et la mise en place d’équipes mobiles, pour sécuriser les sites et sites touristiques Espaces d’animation et de divertissement, avec des mesures complémentaires prises pour supprimer le stationnement aléatoire, organiser les parkings, intensifier les opérations de surveillance, et veiller au respect des conditions et autorisations , notamment ceux liés aux tarifs publicitaires, et les travaux sur la régulation du trafic.

Article précédentCulture: abdelkrim kadri publie « Cinéma poétique.. Questions de construction et de signification »
Article suivantJustice: Nouveaux développements dans laffaire du directeur de la gestion des ports algériens Achour Djelloul