Le président Tebboune reçu par son homologue italien à Rome

0
Tebboune
Advertisement

Algerie Italie: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune , a ete reçu ce matin, jeudi, par son homologue italien Sergio Mattarella, au Palais présidentiel à Rome.

Cela s’inscrit dans le cadre de la deuxième journée de la visite d’Etat du président Tebboune dans le pays à l’invitation de son président.

Hier mercredi, le président de la République est arrivé à Rome, où l’avion qui le transportait avec la délégation qui l’accompagnait a atterri à l’aéroport international de Rome, Leonardo da Vinci.

L’Italie a affecté deux chasseurs de son armée de l’air pour escorter l’avion présidentiel, pour accueillir le président Abdelmadjid Tebboune.

Le premier jour de la visite, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a rencontré des membres de la communauté nationale en Italie.

Tebboune a exhorté les membres de la communauté à établir des projets dans le cadre de partenariats économiques avec leurs homologues italiens, en Algérie.

Tebboune a salué les positions « historiques honorables » de l’Italie envers l’Algérie, notamment pendant la révolution de libération, rappelant le soutien d’Enrico Mattei, qu’il a décrit comme un ami « extraordinaire ».

Il a ajouté que les relations entre l’Algérie et l’Italie sont solides et parmi les relations arabo-européennes les plus fortes de la région méditerranéenne.

Les représentants de la communauté nationale en Italie ont apprécié l’organisation de la rencontre, qui leur permet d’échanger leurs préoccupations et d’écouter leurs suggestions.

La réunion a permis de soulever un certain nombre de préoccupations liées à l’ouverture des écoles pour l’enseignement de la langue arabe, la facilitation du transport maritime et aérien vers l’Algérie, et les échanges entre les universités et les centres de recherche et d’investissement.

Un communiqué de la Présidence de la République a indiqué que la visite est « d’une importance particulière pour le renforcement des liens d’amitié historique et le renforcement des relations bilatérales dans de nombreux domaines, notamment l’aspect économique ».

Il a évoqué une nouvelle vision des présidents algérien et italien visant à relancer une nouvelle dynamique de dialogue et de coopération stratégique entre les deux pays voisins et amis.

Article précédentLe ministre des Affaires religieuses révèle les raisons du coût élevé du Hajj
Article suivantIl a suscité la controverse parmi les Algériens.. Pour ces raisons, les coûts du Hajj ont augmenté