Lettres à la France et au Maroc: La Russie révèle la symbolique des prochaines manœuvres algéro-russes

0
manœuvres algéro-russes
Advertisement

La Russie a annoncé, par le biais du service de presse de la Région militaire Sud, que les exercices militaires antiterroristes conjoints algéro-russes auront lieu pour la première fois en Algérie.

La base de Hammaguir, située dans le sud-ouest de la province de Bachar, à la frontière avec le Maroc , recevra ces manœuvres en novembre prochain.

A cet égard, le journal français « Jeune Afrique » a publié un reportage dans lequel il révèle la symbolique et la signification de ces manœuvres, porteuses de messages à plusieurs parties .

Le rapport indique que la zone choisie pour les manœuvres a une grande symbolique, car elle est restée sous le contrôle de la France jusqu’en 1967, cinq ans après l’indépendance.

La France avait établi, dans le cadre des accords d’Evian, un centre de recherche et de développement de missiles dans la même région, et lancé plus de 271 missiles depuis la même base, dont les missiles « Jéricho » développés par l’entité sioniste.

La zone qui accueillera les manœuvres « Desert Shield » est également considérée comme une zone frontalière avec le Royaume du Maroc.

La même source estime que ces manœuvres, les premières du genre, sont intervenues au moment où le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, annonçait son adhésion au groupe des « BRICS », et l’approfondissement de l’Algérie de ses relations avec Pékin et Moscou.

Quant à la comparaison entre le « Bouclier du désert » et le « Lion d’Afrique » accueilli par le Royaume du Maroc, une source militaire de haut rang a confirmé à la même source que les exercices ne sont pas les mêmes, soulignant que le Maroc place son territoire et tous les moyens logistiques à la disposition des États-Unis d’Amérique, alors que les manœuvres algériennes sont considérées comme russes, échange d’expériences entre deux armées, pas plus.

Article précédentAprès la vidéo « Les Marrons d’Algérie », Anes Tina répond à ses détracteurs et leur donne rendez-vous pour une nouvelle vidéo
Article suivantDes sources diplomatiques françaises révèlent la date de la visite de Macron en Algérie