Maroc: décès d’un responsable du renseignement marocain

0
Abdelhak Khiam
Advertisement

Rabat : Abdelhak Khiam, l’ancien directeur de « l’Office central des recherches judiciaires » des renseignements marocains, BCIJ, est décédé mardi à l’aube à Casablanca, des suites de ses souffrances d’une maladie incurable.

Khiam (64 ans) était connu dans le domaine de la lutte contre le terrorisme au Maroc, et était également un acteur majeur dans le domaine de la coopération sécuritaire qui lie son pays avec ses alliés étrangers, notamment les pays européens et les États-Unis d’Amérique.

La Direction générale de la Sûreté nationale et la Direction générale de la Surveillance du territoire (Renseignements marocains) ont pleuré le gouverneur de la Sûreté, Abdelhak Khiam, qui a exercé les fonctions de directeur de l’Office central des recherches judiciaires de sa création en 2015 jusqu’en 2020, date à laquelle Cherkaoui Haboub lui a succédé. .

Article précédentL’hécatombe routière continue : 59 morts et 1898 blessés en une semaine
Article suivantLe chef du plus grand parti islamique met en garde contre la visite du grand rabbin de France en Algérie