Maroc: Mohammed VI approuve de nouvelles mesures pour la communauté juive

0
Mohammed VI accompagné de membres de la communauté juive

Maroc Israël: Mohammed VI a approuvé la formation de 3 organes de régulation pour gérer les affaires de la communauté juive au Maroc et incarner ce qu’il a décrit comme « le lien des juifs marocains vivant à l’étranger avec leur pays d’origine ».

Le palais royal a indiqué dans un communiqué rapporté par l’agence de presse officielle qu’à l’issue des travaux du Conseil des ministres, réuni exceptionnellement sous la présidence de Mohammed VI, le ministre marocain de l’Intérieur a présenté « les mesures qui ont été préparé en application des instructions royales relatives à l’organisation de la communauté juive marocaine.

La nouvelle organisation prévoit la formation de trois organes, dont le premier est le « Conseil national de la communauté juive marocaine. » De ce conseil, « des comités régionaux émergeront pour gérer les problèmes et les affaires quotidiennes des membres de la communauté ».

Le deuxième organe qui sera formé dans le cadre de la nouvelle organisation est le « Comité des juifs marocains à l’étranger » et sa mission est de « travailler à renforcer les liens de connexion des juifs marocains vivant à l’étranger avec leur pays d’origine, en renforçant leur rayonnement religieux et culturel, et défendre les intérêts supérieurs du Maroc.

Il y a actuellement environ 700 000 juifs d’origine marocaine dans l’entité sioniste, et ils entretiennent souvent des liens forts avec leur pays.

Quant au troisième organisme qu’il a été décidé de créer dans le cadre de la nouvelle réglementation, il s’agit de la « Fondation juive marocaine » et son rôle est « d’assurer la promotion et l’entretien du patrimoine immatériel juif marocain, la préservation de ses traditions et la préservation de sa vie privée.

Cette nouvelle organisation de la communauté juive marocaine intervient à un moment où le rapprochement entre le Royaume et l’entité se poursuit à un rythme accéléré.

Le nombre de membres de la communauté juive marocaine résidant actuellement dans le Royaume est estimé à environ trois mille personnes, et ils constituent la plus grande communauté juive d’Afrique du Nord malgré la forte immigration de juifs marocains vers l’entité sioniste.

Un militant marocain met en garde : Israël cherche à installer un million de Juifs au Maroc

Le 4 juillet 2022, un militant marocain a prévenu que la normalisation signée par son pays avec l’entité sioniste conduirait à l’installation d’un million de juifs d’origines diverses au Maroc.

Le chef de l’Observatoire marocain contre la normalisation au Maroc, Ahmed Wehman, a déclaré que les sionistes sont aujourd’hui en train de promouvoir de nouveaux mythes pour eux au Maroc.Ils parlent d’une petite Jérusalem à Ifrane dans le nord du Maroc, les tombeaux des prophètes juifs. , les mythes de la géographie et de l’histoire, et la promotion des noms sur un ton hébreu.

Il a ajouté : « La chose la plus dangereuse qui existe est l’installation de deux millions de Juifs, même d’origine non marocaine ».

Wehman a déclaré dans des déclarations exclusives à Arabi21 : « Nous sommes maintenant dans la phase de transition du transfert d’Israël au Maroc. Nous sommes en train d’établir un nouvel Israël au Maroc, et il n’y a pas d’exagération à cela. Il y a plusieurs réunions de coordination, y compris le soi-disant Forum de Casablanca, qu’ils ont appelé l’unification.Les structures marocaines entre le Maroc et Israël sont sous la tutelle du conseiller du roi, que nous appelons le résident général israélien au Maroc André Azoulay.

Il a ajouté : « Le Forum de Marrakech et le Forum de Casablanca, et maintenant il y a l’heure israélienne au Maroc… Deux bureaux d’une chaîne hébraïque ont été ouverts à Rabat et à Casablanca, qui ont eu lieu dans le site archéologique de Chella, la ville de Abu al-Hasan al-Marini, qui a écrit le Saint Coran de sa propre écriture, dont l’occupation a volé et s’est vanté. »

Wehman a poursuivi: « Nous sommes sur le point d’établir un nouvel Israël au Maroc … Tout comme ils ont construit cette entité avec des mythes fondateurs, ils sont maintenant en train de promouvoir de nouveaux mythes pour eux au Maroc. »

Il a déclaré : « Le peuple marocain et ses forces vives rejettent cela, la domination américaine et la tyrannie sioniste qui essaie d’imposer sa volonté… Nous résistons, et je m’attends à ce qu’une nouvelle ère commence bientôt au Maroc… Une réalité qui cherche à imposer le sionisme et un peuple qui résiste. »

Article précédentZaghdar révèle les nouvelles de industrie automobile en Algérie
Article suivantAncien ministre espagnol de la Défense : Le régime marocain n’est pas démocratique